Elevage/Guinée : réapparition de la péripneumonie contagieuse bovine qui décime le cheptel guinéen

14/1/2021

Le gouvernement guinéen est à pied œuvre pour vacciner le cheptel contre la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB) qui vient de faire sa réapparition en Haute Guinée, région située à plus de 700 km au nord-est du pays.

Selon les autorités régionales du ministère de l’élevage, cette campagne de vaccination gratuite vise à protéger le cheptel des éleveurs qui ont déjà perdu plusieurs têtes de bétail à cause de cette grave maladie des bovins.

Les signes cliniques remarquables de la PPCB chez les animaux sont la toux, le ramollissement des poumons à l’autopsie, l’amaigrissement qui peuvent entraîner la mort de l’animal.

Améliorer la santé des animaux afin d’approvisionner les marchés guinéens en viande de qualité, tels sont les objectifs des autorités de l’élevage qui travaillent avec la fédération guinéenne des éleveurs de la Haute Guinée et celle des autres régions touchées par la péripneumonie contagieuse bovine.
Disparue depuis une vingtaine d'années dans la région de la savane guinéenne, cette maladie serait importée avec le commerce de bétail à travers des animaux porteurs en provenance de la République du Mali.

Avec les difficultés liées à la survenue de la COVID-19 en Guinée, qui a eu des impacts négatifs sur le secteur de l’élevage, le président Alpha Condé a pris l’initiative d’offrir des doses importantes de vaccins.

De même, le chef de l’Etat s’est impliqué pour importer de certains pays africains, plusieurs races de bétails résistant et hautement productifs, pour rentabiliser la pratique de l’élevage dans le pays.

COMMENTAIRES



Tags









Facebook

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html

Twitter

https://www.conakrylive.info/Guin__eMigration_irr__guli__re___La_r__insertion_socioprofession.html







Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.