Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

SOCIETE

ACTUALITE: la 2e phase du programme de productivité agricole ouest-africaine nécessite 23 millions de dollars


26/8/2018

Le financement de la deuxième phase du programme de productivité agricole ouest-africaine nécessite 23 millions de dollars, a annoncé dimanche à la télévision publique Mamadou Bobo Diallo, président de la chambre nationale d'agriculture de Guinée .

Grâce à ce programme financé par la Banque mondiale en faveur des pays d'Afrique de l'ouest, plus de 4.000 tonnes de semences seront distribués aux producteurs agricoles et plus de 300 géniteurs de chèvres importés du Niger seront livrés aux éleveurs guinéens.

Les groupements d'agriculteurs et d'éleveurs ont récemment reçu un lot d'équipement informatique et d'engins roulants d'une valeur d'un milliard de francs guinéens, soit plus de 108 millions de dollars pour faciliter la mise en oeuvre du programme de productivité agricole dans les zones ciblées.

Ce programme d'appui au secteur agropastoral en Guinée, qui concerne plusieurs domaines du développement rural, s'inscrit en droite ligne de l'initiative présidentielle d'assistance au développement agricole, soutenue par le président guinéen Alpha Condé lui-même.

En Guinée, près de 80% de la population s'occupe du secteur agricole, via l'agriculture, l'élevage, la pêche et autres activités annexes dans le milieu rural.

Bien que le pays dispose de plus de 6 millions d'hectares de terres arables propices à l'agriculture avec une pluviométrie d'environ 400 milliards de mètres cubes d'eau par an, le secteur agricole n'arrive pas à nourrir la population guinéenne dans sa totalité.

Pour une production nationale estimée à 900.000 tonnes de riz, le pays en importe chaque année plus de 300.000 tonnes pour combler le déficit de la consommation locale.

Non mécanisé et peu moderne, le secteur agricole est sous-exploité en Guinée, compte tenu de la pauvreté des familles qui n'arrivent pas toujours à changer leurs techniques agricoles traditionnelles peu rentables. Fin
Xinhua

 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients