Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

POLITIQUE

Politique : Le porte-parole du gouvernement dénonce le silence du président de l’UFDG suite aux violences postélectorales


11/2/2018


Au cours de l’assemblée générale du RPG Arc-en-ciel de ce samedi 10 février 2018, au siège dudit sis à Gbéssia, le porte-parole du gouvernement Albert Damantang Camara à dénoncer le silence du président de l’UFDG suite aux violences postélectorales.

Dans son exposé, le porte-parole du gouvernement, a remercié le parti au pouvoir pour son appel au calme :
« Je vais profiter de cette occasion, pour remercier le RPG d’avoir rendu la tâche facile au gouvernement. En tant que porte-parole du gouvernement, je remercie le RPG de ce message très important, qui va contribuer à ramener le calme. Mais en tant que militant du RPG je ne peux que regretter jusqu’à maintenant l’UFDG n’est jamais appeler au calme, ni condamné les violences. Je trouve ça totalement irresponsable, il y a 4 nourrissons qui sont morts, il y a des gens qui sont morts par ailleurs, des personnes ont vu leurs maisons brulées, nous on se pose pas la question de savoir qui a brulé la maison ? On sait que c’est des violences postélectorales ».

« Les maisons qui ont été brulées, ce n’est ni le RPG, ni l’UFDG, ni encore l’UFR qui ont construit ces maisons. Ce sont des gens qui ont travaillé toutes leurs vies pour construire leurs maisons. Je pense la moindre des choses pour un leader politique qui aspire à diriger la Guinée, c’est de condamner ce qui s’est passé. On doit être à 60 à 70 manifestations depuis 2010, je ne me souviens pas avoir entendu le leader de l’UFDG condamné les violences et demander à ce que le calme revienne » a dit M. Camara.

Plus loin, il a regretté le silence du président de l’UFDG : « Demandé à ces militants svp attendez les recours, attendez la fin du processus, je condamne les violences qui se sont passées et je demande à mes militants de ne pas céder à la provocation est-ce une chose difficile. Alors pourquoi il ne le fait pas ? » s’est interrogé le porte-parole.

Et d’ajouter « Nous membres du gouvernement, nous supplions parce que nous savons les enjeux qui sont liés à la violence, nous supplions les partis politiques, et l’ensemble des acteurs politiques d’appeler au calme, de condamner les violences, et d’attendre tous les recours qui sont en place et nous demandons au RPG de rester dans ces postures, c’est la Guinée qui aura beaucoup à perdre si les violences continuent à s’installer ».

Mahawa Bangoura
666 112 306



 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com

http://www.invest.gov.gn/


Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients