Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

POLITIQUE

Politique : « Si les gens étaient responsables, personne n’allait accompagner cette opposition dite républicaine », dixit Aboubacar Soumah


5/10/2017



Le président du Parti de la démocratie et de l’équilibre (PDE), honorable Aboubacar Soumah (ex député de l’UFDG) a déclaré mercredi que si les gens étaient responsables, personne n’allait accompagner cette opposition dite Républicaine. Cette affirmation a été faite, lors d’une conférence de presse axée sur la situation de la gestion de l’héritage de feu Général Lansana CONTE.

Selon lui, c’est n’est pas une opposition nationale, mais plutôt une opposition dite républicaine qui est dans la rue car dit-il, ce qu’ils disent le matin, n’est pas le même le soir.

De 2011 jusqu’en 2015 , près de 80 morts , des pertes matériels et financières qu’on peut évaluer à des dizaines de milliards de nos francs, des blessés et des handicapés à vie.

Selon le député, l’opposition doit changer sa stratégie au lieu de continuer à tuer les guinéens dans la rue.


Pour lui, ce n’est pas dans les rues qu’on va régler le problème de la guinée, si les gens étaient responsables, personne n’allait les suivre dans leur façon de faire.

Plus loin, le président du Parti de la démocratie et de l’équilibre (PDE) a lancé un appel aux Guinéens : « N’acceptons pas que la guinée soit divisée, soit terrorisée pour quelconque raison. Il faudrait que le guinéen qui est dans le RPG se sent en tant que guinéen, même chose pour celui de l’UFDG et celui qui n’appartient a aucun de ces groupes.

Concernant la situation de la gestion de l’héritage de feu General Lansana Conté, l’honorable Aboubacar Soumah a affirmé qu’une commission est mise en place pour la récupération et la sécurisation des biens de l’ancien président de la république de guinée de 1984 en 2008.


Pour finir, il a rappelé que tous les biens de l’ancien président ont été vendus illégalement. « Cet héritage appartient au 19 enfants de Lansana conté et ses trois femmes », a t-il précisé.

Mahawa Bangoura
666 112 306
www.conakrylive.info






 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com



Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients