Conakry Live
INVITE DU MOIS/ COMMUNIQUE/AVIS
SPORTS/CULTURE
PRESSES NATIONALES

Presse écrite

Forum Hebdo

Horoya

L'indépendant démocrate

La Nouvelle

Le Baobab

Le Défi

Le Populaire

Lynx / Lance

Radios / TV

Espace FM

Gangan

Groupe Diversity Radio/TV

Nostalgie

RTG

Soleil FM

SOCIETE

Société : L’immigration clandestine au centre d’un débat d’échange à Conakry


7/9/2017


« L’immigration clandestine », une question essentielle qui a fait l’objet d’une conférence-débat mardi dernier dans l’enceinte de la Bluezone de Kaloum, initié par l’ONG internationale My Voice For The Poor. La rencontre qui s’est tenu dans le cadre de l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre a connu la participation de quelques associations de jeunes et a permis de camper plusieurs réflexions sur l’avenir des jeunes du continent Africain.
Pour la conférencière allemande d’origine africaine, Odette Mezeme Cadwell ambassadrice de l’UNESCO pour l’évènement Conakry Capitale Mondiale du Livre l’ignorance et la méconnaissance des dangers liés à l’immigration clandestine figurent en bonne place parmi les facteurs qui motivent le départ des jeunes africains à la recherche de l’eldorado.

En conséquence, selon Odette Mezeme, cet état de fait peut se rectifier par la lecture dont qu’elle qualigie d’« une arme puissante pour avoir une vie meilleure ».

Selon l’ONG « My Voice For The Poor », le mal peut être soigné dès la base. Aux dires de la présidente de la dite organisation, le destin de l’Afrique est dans ses propres mains.

« Nous ne devons pas attendre que l’Europe vient régler nos problèmes pour nous. La source du mal c’est l’ignorance et l’analphabétisme qui font que nos jeunes s’engagent dans l’immigration clandestine » a-t-elle dit.

Une autre question débattue au cours de cette conférence-débat, est la place de la lecture dans l’ambitieux combat des jeunes africains notamment ceux qui viennent à la recherche d’un meilleur devenir.

Selon elle, la lecture est la source du savoir qui peut fortement contribuer à lutter contre cette pratique qui ne cesse d’ôter la vie à plusieurs de nos jeunes.

La conférencière estime que chacun de nous doit s’investir pour acquérir le savoir à travers la lecture, car elle nous permet d’être compétents, elle nous apprend la vie dans sa diversité, et elle crée en nous une sagesse et un savoir universel. «

« Il faut user de la lecture pour éclairer notre esprit, enrichir notre connaissance et éveiller nos consciences. Elle peut être une arme nous permettant de combattre toutes formes de maux. L’Afrique doit se réveiller, la jeunesse africaine doit en être consciente car, la lecture est le plus grand moyen pour y parvenir » a conclu Mme Odette.

Mahawa Bnagoura
666 112 306
www.conakrylive.info

 
 


Ajouter un commentaire


Nom ou pseudo:

Commentaire:


Lutte anti-spam. Recopier le nombre ci-dessous avant d'envoyer votre formulaire.
image CaptCha  



 
PARTENAIRES
A--OMVS

Association Guinéenne de la Presse en Ligne

BCRG

CONTRATS MINIERS GUINÉE

D-Laboratoire de Recherche Economique

Éditions Ganndal

Journal "Le Populaire"

Mouna Internet

Radio Soleil Fm 93.5

Xinhua

PARTENAIRES MEDIA
A-Guinée site

Africatime

Afrinews

Allo Conakry

Aujourdhuienguinee.com

Conakry Live

Focus Guinée.com

Guinée Émergence

Guinee matin

Guinée Todays

Guinéeinfomonde

Guineenews.org

Kaloum Presse.com

kibanyiguinee.com

le projecteur guinee

Media Guinée

Nouvelle de Guinée

Portail des Investissements en Guinée

Reporter Guinée

site-Actuaconakry

Tamtam Guinée.com



Privé - Espace Clients  Privé - Espace Clients