ACTUALITE; Le contingent guinéen "Gangan-5" en route pour le maintien de paix au nord du Mali

12/10/2019

Le ministre guinéen de la Défense nationale Mohamed Diané a présidé vendredi la cérémonie de déploiement du contingent guinéen dénommé "Gangan-5" au nord du Mali, pour mission de maintien de la paix et de lutte contre les djihadistes dans cette région, a-t-on appris de source officielle.

Composé de plus de 800 soldats formés aux techniques de combats, ce contingent militaire envoyé par la Guinée se situe dans le cadre d'une solidarité sous-régionale auprès de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Le contingent Gangan-5 doit assurer la relève sur le théâtre des opérations armées au nord du Mali, avec le retour en Guinée du contingent Gangan-4 qui vient de passer un an de mission dans ce pays voisin.

Dans son intervention de circonstance, le ministre de la Défense a rappelé que, depuis le début de l'instabilité survenue au Mali, la Guinée a répondu présente pour aider "ses frères et sœurs de ce pays" à retrouver la stabilité socio-politique.

"Notre prompte intervention au Mali depuis 2012 au sein de la MINUSMA, explique cet élan de solidarité et surtout la mutualisation des efforts que requiert la lutte contre toutes les formes de terrorisme qui agitent le monde", a indiqué le ministre Diané, ajoutant que son pays est à son cinquième contingent du genre qui se déploie à Kidal au sein de la MINUSMA, face à la recrudescence de l'insécurité sur le territoire malien.

Certains pays de la sous-région ouest-africaine sont, comme le Mali, confrontés à des attaques terroristes récurrentes qui entraînent des affrontements inter-communautaires, compromettant dangereusement la cohésion nationale dans les Etats concernés, a poursuivi le ministre guinéen.

"Les pays africains et leurs partenaires internationaux sont interpellés par la dégradation de la situation sécuritaire dans la sous-région avec ses conséquences de migrations de populations, de perturbation de programmes de développement et d'exacerbation des revendications sociales", a dit M. Diané au nom du gouvernement guinéen.

Il a également appelé au renforcement de la coopération multilatérale afin de restaurer la paix, la sécurité et la stabilité, indispensables à tout développement des pays.

Xinhua,
partenaire de www.conakrylive.info

COMMENTAIRES

Menu

Contact Us

Votre message a t envoy!
Merci pour votre intrt.